Écrivain en résidence

La présence d’un écrivain (ou d’une écrivaine) en résidence permet de maintenir le lien entre la création littéraire et la recherche universitaire.

À la session d’automne 2012, le Département de français a été fier d’accueillir Martin Winckler.

Né en 1955 à Alger, Marc Zaffran gagne la France en 1963.

Le médecin

Diplômé de la faculté  de médecine de Tours, Marc Zaffran exerce en 1983 la médecine générale dans une petite ville de la Sarthe, pratiquant dès 1984 des avortements au centre d’IVG de l’hôpital du Mans. Il collabore à plusieurs revues médicales (Prescrire, Que Choisir Santé) et traduit des textes de médecine.

En 1993, il cesse d’exercer la médecine générale pour vivre principalement de ses activités de traducteur : bandes dessinées (Star Wars, Hellboy, Stray Bullets), littérature (David Markson, Harry Mathews), romans policiers (Patrick Macnee). Il continue néanmoins à exercer la médecine à temps partiel à l'hôpital du Mans dans le service de planification (IVG, contraception, gynécologie courante).

De septembre 2002 à juillet 2003, il tient chaque matin une chronique sur France Inter, où il exprime ses idées sur la médecine en France. Depuis 2004, son site Internet publie de nombreux articles et contributions. La section « Contraception et gynécologie » est la plus visitée, certains articles (sur les règles ou la pilule) totalisant plusieurs centaines de milliers de visites.

Le Dr Marc Zaffran a publié plusieurs ouvrages sur la médecine, notamment Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander,Contraceptions mode d'emploi, Choisir sa contraception, En soignant, en écrivant, Les droits du patient, C'est grave docteur? : Ce que disent les patients, ce qu'entendent les médecins, Le corps en suspens, Nous sommes tous des patients, Changer de sexe : Identités transsexuelles, Médecin de famille, J’ai mal là...

En 2008, il émigre au Canada : invité à donner un enseignement sur l’éthique médicale à l’Université de Montréal, il travaille ensuite au Centre de recherches en éthique à l'Université de Montréal (CREUM) pour un projet de recherche sur la formation des soignants. Actuellement, il assure un blogue sur le site québécois PasseportSanté.net.


L’écrivain

En 1984, Marc Zaffran publie dans la revue Nouvelles Nouvelles ses premiers textes sous le pseudonyme de Martin Winckler, choisi en hommage à Georges Perec, Gaspard Winckler étant un personnage de La vie mode d'emploi, roman que Marc Zaffran a lu avec passion en 1978.

Son premier roman publié  l’est en 1989 chez P.O.L : La Vacation, lauréat du Festival du Premier Roman de Chambéry, a pour personnage principal le docteur Bruno Sachs, médecin généraliste de campagne qui pratique des avortements lors de vacations hebdomadaires à l'hôpital de la ville fictive de Tourmens.

Ce personnage réapparaît dans La Maladie de Sachs (roman qui, publié en 1998, obtient, en même temps que le Prix du Livre Inter, un grand succès auprès du public, à tel point que, l’année suivante, Michel Deville l’adapte au cinéma) et dans
Les trois médecins (réécriture des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas située dans une faculté de médecine imaginaire pendant les années 1970). Il est aussi plus ou moins présent dans trois autres romans : Le mystère Marcœur, Touche pas à mes deux seins et Le chœur des femmes.

Martin Winckler a également fait paraître, outre de nombreuses nouvelles, deux contes pour enfants (L’enfant qui n’aimait pas les livres, Le petit garçon qui ne trouvait pas le sommeil), deux textes autobiographiques (Légendes, Plumes d’Ange), des romans policiers (Noirs scalpels, La Trilogie Twain, Mort in vitro, Camisoles, Le numéro 7, Le mensonges est ici, Les Invisibles), deux essais littéraires (Super héros, Le rire de Zorro) et des ouvrages sur les séries télévisées (Guide Totem des séries télévisées, L'année des séries 2008 : Les plus grandes fictions du moment à suivre ou à découvrir, Les miroirs de la vie : Histoire des séries Américaines, Les miroirs obscurs : Grandes séries américaines d'aujourd'hui, Séries télé : De Zorro à Friends, 60 ans de téléfictions américaines,Le meilleur des séries).

Il a participé à  deux colloques de Cerisy-La-Salle : « Médecine et littérature » (1994) et « Les séries télévisées » (2002).

Cliquez ici pour accéder à son blogue littéraire.

© Université d'Ottawa
Pour d'autres renseignements, consultez la liste des points de contact.
Dernières modifications : 2013.07.12